Categories
Startups

La France, un pays d’entrepreneurs et d’attraction dans le monde des Startups

Si vous êtes une personne intéressée par le secteur entrepreneurial et de la technologie, vous avez sûrement entendu ces dernières années le mot « Start-Up », entreprise émergente ou même entreprise licorne, mais qu’est-ce qu’une start-up ? Il s’agit précisément d’une entreprise qui vient de naître et dont l’objectif principal est d’offrir des produits ou des services totalement innovants basés sur l’utilisation intensive des technologies de l’information et de la communication. Généralement, cette composante technologique leur permet d’offrir un plan d’affaires évolutif qui, à son tour, permet une croissance rapide et soutenue dans le temps.  En effet, selon Paul Graham, « Une startup est une entreprise conçue pour croître rapidement ».

De plus, une caractéristique importante des entreprises en démarrage est que leur besoin en capital est inférieur à celui des entreprises traditionnelles, mais les profits qu’elles réalisent augmentent de façon exponentielle. Cependant, l’un des plus grands obstacles pour les start-ups est souvent précisément le manque d’investisseurs intéressés.

En bref, les trois principaux éléments pour appeler une entreprise une StartUp sont le potentiel de croissance, l’utilisation de la technologie pour offrir un produit innovant et le besoin de financement externe.

La France parmi les pays qui parie le plus sur les entreprises émergentes

Maintenant, où se place la France par rapport aux startups ? Vous serez peut-être surpris d’apprendre que la France est l’un des pays qui parient le plus sur la création d’entreprises émergentes. En fait, chaque année, le gouvernement de l’Hexagone investit un peu plus dans ce domaine, notamment dans la technologie numérique. Macron a incorporé certaines lois qui favorisent la croissance des petites entreprises en démarrage, telle que la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, et a ordonné l’adoption de mesures fiscales visant à favoriser la recherche et le développement des jeunes entreprises. Le chef de l’État français a été l’un des principaux moteurs de ce genre d’entreprise.

D’autre part, les entreprises et les entrepreneurs individuels ont créé différents mouvements pour apporter un peu plus à ce petit monde. Par exemple, La French Tech est un mouvement créé il y a plusieurs années dans le but de donner de la visibilité aux startups françaises ainsi que de favoriser les échanges entre elles. Sur le site officiel de ce mouvement, ils expliquent qu’ils constituent un écosystème unique qui rassemble les startups, mais aussi les investisseurs, les décideurs et les constructeurs de communautés. Par ailleurs, la mission principale de ce mouvement est de faire de la France l’un des pays les plus attractifs pour les petits entrepreneurs qui souhaitent fonder leur start-up.

The Galion Project, d’autre part, produit des contenus de référence pour l’économie des start-ups. L’objectif est d’accompagner les entrepreneurs technologiques dans leur ambition de devenir les meilleurs au monde. Et l’association France Digitale réunit des entrepreneurs et investisseurs numériques français pour mettre en commun et partager leurs talents afin d’accroître l’écosystème.

Il est certain que, compte tenu de ces éléments, la France est un pays très attractif grâce à son écosystème Tech. Actuellement, au moins 15% de la population française a l’intention de fonder une start-up dans les années à venir.   

Les avantages d’avoir une startup en France

Comme nous l’avons dit, la France est un pays qui offre de nombreux avantages pour la création d’entreprises émergentes. Mais qu’est-ce que ce pays offre exactement aux entrepreneurs ? Principalement, toute la bureaucratie et le formalisme liés à la création d’une entreprise ont été considérablement réduits, en plus de la création de structures juridiques favorables, d’avantages fiscaux et de divers genres de financement tels que les prêts bancaires, les concours de démarrage d’entreprise, crowdfunding, la pépinière d’entreprises, etc.

De plus, il est important de savoir que la France abrite la Station F, le plus grand incubateur de jeunes entreprises au monde. Situées dans le centre de Paris, plus de 30 sociétés de capital de risque paient une cotisation annuelle de 6 000 $ pour avoir le privilège de faire des investissements on-site.

Les plus célèbres start-ups en France

Après les données de Pépites Tech, l’année du French Tech, les secteurs qui ont vu le plus de startups se créer sont Fintech, Marketplace, Digital Marketing, Real Estate, Big Data, High Tech, EdTech et Distribution. Et si vous souhaitez connaître le nom de ces entreprises naissantes, vous trouverez sur le site de Jaimelesstartups une liste exhaustive de plus de 700 startups créées en France ces dernières années.

Enfin, le magazine Forbes a également publié une liste de 25 startups préférées des Français : Sézane, Brut, Alan, payfit, Virtuo, Doctrine, Leavy, Listen Too, Back Market, Wemanity, Everoad, Qonto, OpenClassrooms, Ividata, MAlt, Spendesk, Saegus, Blade Shadow, Cubyn, Toucan Toco, Abbeal, Ornikar, Izicap, Aircall et Fortia Financial Solutions.

Sans aucun doute, cette année et les suivantes à venir, la France se positionne parmi les pays les plus intéressants d’Europe pour investir dans les Start Up’s.