Blog

Vos premiers pas dans le monde de l’outbound marketing

Dans l’article précédent on avait parlé du rôle essentiel du marketing digital dans les stratégies commerciales des entreprises, soient-elles petites, moyennes ou des grandes compagnies. On avait aussi parlé des bénéfices de ce type de marketing, notamment le développement d’un rapport beaucoup plus proche avec les usagers de nos services permettant un feedback immédiat sur nos produits, ainsi que les coûts particulièrement réduits par rapport au marketing traditionnel. Finalement on avait dit que pour bien profiter de ces bénéfices il est énormément important de posséder une stratégie très bien définie et réfléchie avec (objectifs SMART), parce que c’est à partir de celle-ci que l’on peut planifier, implémenter et évaluer les résultats de nos actions de marketing avec succès.

Aujourd’hui on va attaquer plus approfondi les spécificités du marketing digital. Pourtant, on va partir de la différence entre inbound marketing et outbound marketing pour, ensuite, procéder à aborder les caractéristiques principales de l’outbound marketing et les outils que l’on peut utiliser pour faire arriver nos messages à nos clients potentiels.

L’outbound marketing est-il confronté à l’inbound marketing ?

N’oubliez pas que dans notre article précédent on avait clairement spécifié que le point de division entre l’inbound et l’outbound marketing est la façon dont on attrait les clients. Pendant que l’outbound marketing « chasse » les clients des façons que certains pourraient considérer comme invasives, l’inbound marketing cherche à positionner notre compagnie au top of mind du consommateur qui s’approche vers nous parce que l’on a achevé à construire un rapport de confiance grâce à la création de contenu. Bref, l’outbound marketing c’est lorsque vous cherchez « marketing digital » sur Google et les premiers résultats que vous trouvez tagués comme « Annonce ». De son côté, le reste de résultats organiques ou pas payantes sont de l’inbound marketing.

Pourtant, l’inbound et l’outbound marketing ne sont pas des stratégies opposées. Tous ensemble, ils font partie d’une stratégie plus complète et complexe pour n’importe quelle marque ou compagnie. C’est essentiel que vous vous familiarisiez avec les éléments de ces stratégies pour les utiliser correctement dans vos campagnes marketing avec votre public objectif.

Néanmoins qu’une stratégie vraiment intégrale est composée des deux parties du procès chaque une d’entre elles est vraiment complexe parce qu’elles ont des outils et d’implémentations que les sont propres et en conséquence, il faut que l’on dédie un article spécialisé, au moins, à chaque type de stratégie. De cette façon on dédiera l’espace de cet article à développer l’outbound marketing le plus possible afin de vous donner des informations générales et l’on espère qu’au futur on pourra dédier plus d’espace plus à profondi à chaque outil de l’outbound.

L’état actuel de l’outbound marketing

Comme on l’avait renseigné avant dans cet article, l’outbound marketing va chercher les clients en montrant les produits de notre compagnie au maximum des personnes possibles, soit qu’elles font partie de notre public objectif ou non, c’est-à-dire, peu importe si elles sont intéressées à savoir plus de nous, on veut que tous entendent parler de nous. C’est pour cette raison que certains spécialistes ont nommé l’outbound marketing comme du marketing invasif ou d’interruption (si, même les marketeurs détestent que leurs vidéos sur YouTube soient constamment interrompues).

C’est pour ces raisons que l’outbound marketing fait face aujourd’hui à une étape de transition et de nouveaux défis, puisque des services du numérique comme Netflix, Spotify, Waze, Instagram, Twitter et pas mal d’autres représentent un bouleversement de leurs modèles de fonctionnement qui s’affronte directement aux formes plus traditionnelles du marketing et de publicité, notamment la télé, la radio, les journaux ou encore des stratégies publicitaires telles que les banners, l’email marketing, Google et Facebook Ads.

Il y a trois facteurs fondamentaux qui expliquent ce changement :

  • L’e-commerce : Avant, le principal objectif de la publicité était d’emmener les consommateurs finales aux magasins alors qu’aujourd’hui la publicité on-line t’emmène directement au procès d’achat, dans un effort énorme d’éliminer la « friction » dans le procès d’achat.
  • La génération millénial (1994 – 1996) : Aujourd’hui cette tranche de la population représente la portion la plus large du marché et, pour eux, tout doit être facile, vite et sans inconvénients.
  • L’indifférence : Comme résultat de l’énorme volume d’information qui nous entoure, l’attention des gens s’est notablement réduite à pas plus de 4 seconds en moyen, c’est-à-dire, au même niveau que la capacité d’attention d’un poisson rouge. Si le contenu généré par les compagnies n’est pas perçu par son public comme intéressant ou s’il n’arrive pas au moment et à l’audience pertinent à travers du canal approprié, alors vous êtes perdu.

Les outils à ne pas rater de l’outbound marketing

Ils existent plusieurs outils qui nous servent pour lancer nos stratégies d’outbound marketing, mais il y en a trois qui représentent très bien ses caractéristiques et ses possibilités :

Google Adwords, l’outil pour diriger le trafic vers votre site web

Google Adwords est l’outil principal pour les stratégies SEM (Search Engine Marketing ou l’Optimisation pour les moteurs de recherche, en français). C’est la technique payante pour bien positionner ou repositionner un site web et/ou un produit dans le moteur de recherche de Google. Grâce à cet outil, il y a quelques marques et sites web qui apparaissent en première position, distinguées des autres lorsque vous effectuez une recherche. Rappelez-vous que tout contact avec une marque début avec la recherche d’un mot clé.

L’outil Google Adwords vous permet d’avoir une connaissance plus profonde d’un produit, vous permettant de « gagner » votre propre place face aux grands marques et des organisations que dans d’autres conditions pourrait vous écraser. C’est une façon aussi d’obtenir un ROI intéressant de façon relativement vite tout en dirigeant votre public objectif vers votre site web. Mais il faut tenir en compte que malgré ses avantages il y a quelques considérations à retenir, tels que le coût considérable des keywords plus utilisées. Il y a aussi le risque de vous tromper lors de l’élection de vos keywords, choisissant des mots clés qui ne vous définissent pas vraiment face à votre public objectif.

L’email marketing, une stratégie encore vivante

L’email marketing est une stratégie d’envoi d’information intéressante et pertinente via email vers une audience très bien segmentée (soit-elle une audience de clients ou de prospects). Peu importe l’essence de ton produit, il faut avoir une idée claire sur la personnalité, les expectatives et les douleurs de ton audience pour vous communiquer de façon effective (on vous invite donc à vous renseigner à profondi sur la construction des buyers personas). Bref, cet outil vous permet un type de communication personnalisée et d’énorme valeur si vous avez bien dessiné votre stratégie

Cette approche à votre public objectif c’est l’exemple parfait de ce que les spécialistes ont nommé « Permission Marketing », c’est-à-dire, lorsque vous demandez l’autorisation à votre public avant de lancer la pub à leurs écrans. Dans l’occurrence, il faut que les personnes donnent leur permis explicite de vous donner accès à son inbox. Il est aussi important de ne pas oublier que le « sujet » et aussi important que le contenu pour obtenir l’attention de votre public objectif

Clés pour une bonne stratégie d’email marketing :

  • Cherchez des outils spécifiques tels que MailChimp ou Doppler (le mieux connus), tous les deux offrent des versions gratuites avec une quantité de mails et de fonctionnalités limités.
  • L’email marketing es el meilleur moyen pour vous gagner la confiance d’un lecteur, ce qui est indispensable pour animer l’achat des produits et des services.
  • Les résultats d’une campagne d’email marketing ne tardent pas à montrer ses résultats, normalement dans l’espace de trois jours.
  • C’est une des stratégies de marketing digital avec l’un des mieux retours sur l’inversion.
  • Il est possible d’automatiser le procès, c’est comme si le département commercial était à votre service 24 heures sur 24, tous les jours de l’année.
  • N’importe quel software d’email marketing vous permet de segmenter votre base de données dans vos campagnes, cela vous permet personnaliser encore plus l’expérience de vos lecteurs pour offrir à chaque segment ce qui est de leur intérêt. Ils ont aussi un espace pour analyser statistiquement les résultats de vos campagnes, ce qui vous aide à prendre les meilleures décisions et à adapter de façon opportune vos stratégies.
  • Lorsque vous générez de la valeur du point de vue de vos souscripteurs, vous obtenez de la loyauté vers votre marque

Facebook Ads, créez des réseaux de confiance avec vos clients

La grande quantité des usagers que ce réseau social peut nous offrir fasse que cet outil soit très effectif pour achever la plupart des audiences, raison pour laquelle Mark Zuckerberg a créé Facebook Ads, la plateforme d’annonces de Facebook. Cet outil vous permet faire un targeting très puissant puisque la segmentation que vous offre est très spécifique. Outils comme Ad Manager et Power Editor rend encore plus facile le travail en équipe. Il n’y a que les ressources divers que la plateforme vous offre pour générer du contenu, parce que Facebook vous offre la possibilité de choisir chaque caractéristique des personnes qui verront vos annonces.

Types de formats pour Facebook Ads :

  • Collections : Ceci vous permet de montrer plusieurs articles de votre catalogue et de montrer des produits spécifiques, différents pour chaque personne, ce qui relance les achats.
  • Séquence ou carrousel : Ceci montre jusqu’à dix images ou vidéos dans un même annonce, chaque une avec sa propre lien.
  • Présentation : Son atout principal est le mouvement, le son et le texte pour raconter une histoire de façon attirante avec n’importe quelle vitesse de connexion internet.
  • Canvas : Avec cet outil on peut offrir une expérience en plein écran (full screen) optimisée pour mobile. C’est comme les « moments » de Twitter.
  • Génération de clients potentiels : Il est possible de recollecter d’information d’usagers avec un intérêt spécial pour votre business. Il est possible de programmer des vidéos, images ou séquences pour, ensuite, montrer un formulaire pour les clients qui ont interagi avec votre annonce.
  • Promotions : Ce sont des rabais, réductions ou des remises que vous pouvez partager avec vos clients sur Facebook Interaction avec une publication : La plupart des publications peuvent se promotionner afin de collecter plus de Likes, commentaires, visualisations et des partages.
  • Likes : Ils existent aussi les publications qui cherchent à impulser les usagers de la plateforme à liker votre page Facebook en dessinant des annonces spécialisées vers cet objectif.

Pourquoi l’outbound marketing a-t-elle une mauvaise réputation

Malgré ses énormes bénéfices, c’est vrai qu’il y a parmi les marketeurs digitaux ceux qui se méfient de l’outbound marketing. Le problème c’est que, plutôt qu’être basée sur des données réels, la discussion qui affronte les stratégies inbound vs. outbound est tout à fait idéologique. L’image suivante montre parfaitement le point de vue d’un groupe d’inbound marketeurs vers l’outbound:

L’inbound marketeur : « Nouveau marketing » c’est n’importe quel tactique basé dans l’effort d’obtenir l’intérêt des gens au lieu de l’acheter

L’outbound marketeur : « Vieux marketing » c’est n’importe quel tactique qui pousse les produits ou services le consommateur

Dans l’image il est possible de noter des implications, des inférences, qui sont trompés, voire nocives pour l’exercice du marketing. L’image insinue que c’est mal d’essayer d’offrir un produit à un client potentiel qui n’en a pas demandé des informations. On ne parle pas que de l’effectivité, mais on fait aussi références à l’éthique.

Soyons clairs. Il n’y en a RIEN du mal avec la promotion d’un produit à travers de l’outbound marketing si le produit que vous offrez est ce qui vous dites, si et seulement si vous ne faites pas de fausses promesses.

Aussi, n’oubliez jamais ce qui est réellement important ici : les stratégies marketing doivent être jugées par ses résultats, et les méthodes de l’outbound fonctionnent et très bien si elles sont correctement abordées

Ne vous approchez pas à une stratégie parce qu’elle est à la mode. Travaillez avec ce qui marche bien pour votre business.